Confidence poétique…

Les concerts poétiques

Nos paradis sont de chaque côté du grillage… Tant que les rêves nous débordent

Dialogue poétique entre deux écorchés de tendresse, si petits dans leur sac de chair, qui tentent de poser des lèvres douces sur leurs blessures, qui n’ont qu’une nuit pour s’aimer, qu’une nuit – mais qui dure depuis si longtemps – pour essayer de se faire un autre monde, comme on le fait pour aller à la maraude, en se faisant la courte échelle.

Regards affectueux et passionnés, critiques et amoureux, emportés et charnels… sur leur monde et par contrecoup, le monde.

Formation minimale 4 personnes :

  • Yves Béal & Julie Zglinski : lecture
  • François Thollet : accordéon, etc.
  • Pascal Thollet : guitares
  • Emmanuel Flacard  : vielle électroacoustique
  • Michel Tabarand  : contrebasse, etc.
Sur un texte écrit par Yves Béal & Michèle Arroyo

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Concert poétique

Conçu dans le cadre d’un  projet qui a obtenu le prix "Vieillir en France 2005",

ce concert est composé de textes issus du recueil du même nom qui se mêlent à des poèmes d’Yves Béal et des chansons de François Thollet ; le tout formant une suite poétique sur laquelle les musiciens proposent une atmosphère musicale empreinte des diverses émotions que peut susciter l’amour aux différentes étapes de la vie…

Formation :

  • Yves Béal : lecture
  • François Thollet : chant, accordéon
  • Nadine Barbançon & Julie Zglinski : lecture et improvisations vocales
  • Michel Tabarand : contrebasse, violon
  • Hugo Mansoux : piano
  • Michaël de Palma  : batterie
Des ateliers d’écriture, des ateliers photos, une exposition, peuvent accompagner la lecture.

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Création jeune public 2014/2016 – Public scolaire à partir de 6 ans

Un concert poétique imaginé à partir de l’album « Frédéric », une histoire de Léo Lionni

(éditions École des loisirs)

Un narrateur lit l’histoire pendant que « Frédéric », le mulot-poète, assis à sa table d’écriture, semble rêver et faire provision de quelque chose de complètement différent des graines et autres noisettes que ses semblables ramassent pour passer l’hiver.

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

On comprend peu à peu que Frédéric est en train d’écrire. Le spectateur découvre alors le processus de travail d’un écrivain, les étapes, les fragments, les ratures. Pour écrire, Frédéric a besoin de puiser dans ses propres réserves et il nous livre au fur et à mesure des poèmes-soleils, des poèmes-couleurs, des mots qui aident à passer l’hiver, à vivre… jusqu’à l’explosion finale et la découverte de ce nouveau poème « provisions pour l’hiver » fabriqué petit à petit tout au long du concert.

Quand la poésie interroge la place de chacun dans le monde, la ressemblance et la différence, le vivre ensemble… Quand la poésie lave le regard, invite à voir le monde autrement, à sortir des évidences, bouscule la fatalité, retourne la peau du destin… Quand la poésie aide à surmonter les difficultés de la vie, accompagne le quotidien, trouble la routine, surprend, étonne, émerveille et donne le courage de changer le monde, de se changer.

Formation :

  • Yves Béal : textes, voix
  • François Thollet : accordéons, ukulélé, orgue et autres objets sonores
  • Irène Petit : voix, chant, accordéon, percussions
  • Didier Bouchet et/ou Pascal Thollet : guitares
  • Mickaël De Palma : percussions
  • Pascal Thollet et/ou Didier Bouchet : technique

À propos du concert

« Frédéric, le petit mulot nous fait comprendre pourquoi cette chose inutile qu'est la poésie est essentielle, c'est elle qui redonne au monde les couleurs et l'espoir quand le gris de l'hiver recouvre nos rêves.

Mais Frédéric est plus qu'un spectacle de poésie. C'est un spectacle qui nous montre la poésie en train de se faire, c'est l'acte de création qui se réalise sous nos yeux, la mise en scène d'un atelier d'écriture.

Qu'on soit familier ou pas des ateliers d'écriture, on se laisse entraîner dans le travail avec les mots, à la recherche d'images.

Quand le spectacle est terminé, il nous reste dans la tête l'écho des textes entendus et peut-être l'acte d'écrire qui s'est offert à nous continue-t-il de se frayer un chemin et d'installer le désir d'écrire. »


Michel Poletto - Enseignant en CP à Venerque (31)

Téléchargements

  Livret Provisions pour l'hiver (pdf) dans lequel figure la fiche technique.

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

Hommage à la résistance et à ses poètes

Hommage à toutes celles et ceux qui ont eu le courage de dire « non » en ces temps sombres de notre histoire et bien sûr aux René Char, Louis Aragon, Paul Eluard, Robert Desnos, Marianne Cohn, Edith Thomas, Vercors et tant d’autres qui surent mettre leur écriture et leur engagement au service des valeurs humanistes. Appel à regarder le quotidien d’aujourd’hui d’un œil critique, avec cet esprit de résistance qui refuse tout ce qui rabaisse l’idée d’humanité et met l’homme au rang de marchandise… Il s’agit d’une lecture critique du monde fondée sur l’idée que la poésie parce qu’elle autorise un autre regard sur le réel constitue un point d’appui pour sa transformation.

Coffret recueil + 3 CD "Ca va le monde ?!" paru en 2006

Formation minimale 4 personnes :

  • Yves Béal : voix
  • François Thollet : chant, accordéon
  • Julie Zglinski : voix
  • Michel Tabarand : contrebasse
  • Emmanuel Flacard : vielle électroacoustique
  • Pascal Thollet : guitares
  • Mickaël De Palma : batterie
Peut ouvrir à une création partagée :
ateliers d’écriture sur les notions d’engagement, de résistance, de solidarité, de fraternité… peuvent être mis en place en amont et en aval du concert.

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Concert poétique « tous créateurs ! » — Création 2015/2016

Petite fabrique à faire vibrer les mots

Avec cette nouvelle création, dans un temps minimal (celui d’un spectacle), et dans un lieu culturel habituel, donner corps à l’hypothèse d’une culture qui s’invente et se partage dans un même mouvement.

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

Un concert… qui intègre en son sein, un atelier de création qui se déroule dans le même temps que le concert, lequel nourrit la création des spectaCteurs volontaires. Ceux-ci bouclent leur acte créatif en montant sur scène à leur tour, accompagnés par ceux qui ont généré leur création.

Culture vivante… qui s’invente sur des territoires – On donnera corps à l’idée de transmission d’une culture vivante, qui s’écrit et s’invente sur des territoires, culture qui invite chacun à créer sa propre partition, à trouver une voie, une voix, pour se dire et dire la vie, le monde, par l’écriture et la musique.

Le processus comme œuvre d’art

Restituer à chacun son pouvoir de dire, écrire, penser, sa joie d’exister, avec sa parole propre dans une démarche qui réinvestit les phases du travail créateur… Faire vivre un véritable chemin de création à travers une expérience nouvelle pour les spectateurs, une expérience-défi, une expérience-performance, qui ne peut que modifier le rapport à la culture.

Formation :

  • Yves Béal : entraîneur-joueur
  • François Thollet : chant, accordéon, ukulélé, orgue et autres objets sonores
  • Michel Tabarand : contrebasse, violon et autres objets sonores
  • Mickaël De Palma : batterie et autres percussions

Presse

 Article Cité Echirolles – mars 2015 (pdf)

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Concert poétique Mahmoud Blues par Yves Béal

Création 2013

Hommage (effronté mais chaleureux) au poète palestinien Mahmoud Darwich

Une invitation à (re)découvrir le lyrique et l’épique, le quotidien et l’éternel, le pari de toute la vie de l’un des plus grands poètes arabes contemporains : « opposer la fragilité humaine à la violence du monde et élever la tragédie de son peuple au rang de métaphore universelle ».

Formation :

  • Yves Béal : voix
  • François Thollet : accordéon, clavier
  • Daniel Bouchet : guitare
  • Mickaël De Palma : batterie
  • Maïté Enjalbert : performance peinture

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Concert poétique

Poèmes et lettres imaginaires du temps de la soierie, chansons du temps présent

De Lyon à St Siméon…, de la révolte des Canuts à l’usine aux champs… une histoire poétique mais réelle des premières délocalisations…
Conçue en 2009 lors d’une résidence d’écrivain à St-Siméon-de-Bressieux (38)

Mots d’ouvriers, mots d’ouvrières, voyage en galère, si on sème, j’écris ma ville, mon village, corbeaux : jalousies, rumeurs et médisances, lettres d’amour de la grande guerre, une usine dans les champs, souvenirs du temps de la soierie… Autant de pistes pour questionner le passé, et en particulier celui des filatures, la condition ouvrière d’hier et d’aujourd’hui, les relations dans une usine ou un  village (amitié, solidarité, amour, mais aussi jalousies, querelles et médisances)… et peut-être mieux comprendre la vie et le monde présent.

Formation :

  • Yves Béal : lecture
  • François Thollet : chant, accordéon
  • Manu Flacard : vielle électroacoustique
  • Pascal Thollet : guitares

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Lecture musicale

pour salles de bain et placards,

accessoirement appartements, jardins, cours, usines, bibliothèques et autres théâtres du quotidien

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

Une « confidence poétique » se joue « à domicile » avec un poète et un musicien. Elle invite au partage, partage artistique et culturel dans un espace de proximité, elle ouvre l’appétit de poésie tout en faisant découvrir les coulisses de l’écriture, c’est une sorte d’université populaire de poche, un complot poétique à ciel ouvert.

Chaque spectateur voyagera ainsi entre imaginaire et raison, entre émotion et connaissance, guidé par les mots du poète et la musique improvisée de la violoncelliste ou du violoniste, du percussionniste ou du guitariste, de l’accordéoniste ou du pianiste...

La « confidence poétique » est un voyage sur canapé, une excursion dans les jardins imaginaires, une promenade sur étagères, un remède contre l’ennui, une alternative au conditionnement télévisuel de début de soirée. Elle dure environ 45 minutes.

La poésie est mystérieuse
Chacun a fait cette expérience de « ne rien comprendre et pourtant de ressentir une sorte de connivence avec le poème » ou encore de « comprendre sans vraiment comprendre ». C’est peut-être parce que la  poésie est action… action sur le lecteur, et au-delà, action sur l’être, et au-delà encore action sur le monde.

On peut aussi comprendre cette proposition comme une tentative de réconciliation entre le sujet proférant, d’ordinaire nommé conférencier, professeur ou poète, et le sujet écoutant, souvent désigné sous le nom d’étudiant ou spectateur. Un essai pour substituer au cours magistral, un voyage au long cours semé d’embûches et de surprises, d’obstacles propices à la pensée, d’émerveillements générateurs de rêves et de désirs, de rencontres avec les mots, les sons et les paysages de l’imaginaire, mais aussi avec l’autre, l’autre présent, l’autre antérieur, l’autre en soi. Une expérience que je souhaite jubilatoire et enivrante.

Installation : environ 30 mn
La « confidence poétique » précède un temps de convivialité où l’on se rencontre autour d’un buffet partagé, où l’on échange sur l’art, la poésie, le poivre et le sel de la vie…

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

Les « infinis paysages de la condition humaine »

À travers ces « douze secondes sur terre », il s’agit de faire parcourir l’arc des sentiments ordinaires afin de faire toucher du doigt l’incommensurable humanité qui peut se dégager des plus insignifiants événements de la vie pour peu qu’on y prête attention. Ce sont des instantanés sentimentaux, regards tendres – mais pas toujours – sur ce que nous faisons de la terre, de la vie et du rapport aux autres, quelques espérances et quelques vicissitudes de l’existence.

Cette création porte le label « Sélection Printemps des Poètes »

Livre-CD « 12 secondes sur terre » paru en 2011
Une production Un euro ne fait pas le printemps
en partenariat avec la Régie 2C – Grenoble

Formation :

  • Yves Béal : textes et voix
  • François Thollet : accordéon, orgue…, chant
  • Pascal Thollet : guitares, chant
  • Julie Zglinski : chant, violoncelle
  • Mickaël De Palma : batterie
Quelques morceaux
en écoute sur MySpace
Chronique Rock & Folk
n° 553 – Sept. 2013
Témoignages (pdf)

Téléchargements

  Fiche technique (pdf)

Livret de programmation (pdf)

Télécharger le fichier pour le visualiser en double-pages

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

Spectacle danse, poésie, musique

Voyage en « immobile »

On voudrait tracer son chemin, maîtriser son destin. Mais la vie parfois choisit pour nous et nous contraint à la bifurcation.
On pourrait croire que ce propos est empreint de fatalisme et pourtant c’est tout le contraire que nous vous proposons.

  • Confidence poétique, une lecture en musique – Yves Béal
  • Musiciens susceptibles de jouer dans "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Concert "Confidence poétique" – Yves Béal
  • "Confidence poétique" – Yves Béal
  • Confidence au secretophone à Sète

Issue d’une expérience de patience et de la rencontre avec l’extraordinaire du quotidien des gens, « Le laveur de vie » entremêle un « Voyage en immobile », voyage du corps contraint, et une présence à l’autre, le différent, le vivant du jour le jour, le survivant du quotidien, l’arlequin des villages d’aujourd’hui, celui aux multiples visages de l’ordinaire, celui qui n’est cité que pour ses faits divers. Le laveur de vie présente des poèmes très brefs, sortes d’incrustations dans le réel, et trois hasards de la  conscience, interrogations du sens de vivre. Les poèmes brefs sont dits deux fois en ouverture et en fermeture d’une pièce musicale pouvant durer de quelques secondes à plusieurs minutes et dont chaque texte est l’instigateur. Le tout est posé sur un fil chorégraphique conduisant le spectateur d’incrustation en incrustation. Sur 140 incrustations poétiques possibles, chacun des 5 artistes en a choisi 4 offrant ainsi aux spectateurs 20 stations et 3 escales poétiques et musicales.

Formation :

  • Yves Béal : voix parlée
  • François Thollet : accordéon, orgue, chant
  • Aïda Boudrigua : danse
  • Marion Danton : batterie
  • Mickaël De Palma : percussions

L'histoire

Le printemps 2012 bat son plein et les Passeurs habitués des projets d’Yves Béal qui conduisent au fil des années des milliers de jeunes et moins jeunes de Montesquieu, Toulouse, Grenoble, Givors, Pontcharra, Échirolles, Bourgoin-Jallieu, St-Paul-sur-Yenne, Brignais, Villefontaine, St-Quentin-Fallavier, La Tour-du -Pin, St-Jean-de-Soudain, Vizille, La Terrasse, La Côte-St-André, Roybon, St-Martin-d’Hères, St-Antoine-l’Abbaye, St-Étienne-de-Crossey, St-Hilaire-de-la-Côte, Thodure, St-Georges-d’Espéranche, St-Chef, Novalaise, Seynod, Pont-de-Beauvoisin, Ayguevives, Venerque, Pont-de-Claix, Rieux-Volvestre, Roybon, Villard-Bonnot, St-Marcellin, Moirans, Claix, Passy, Labarthe-sur-Lèze, Corronsac, Seyssel, Varces… « de la page blanche à la scène », Les Passeurs, donc, jouent à Claix accompagnant 120 enfants d’école primaire lorsque le drame se produit : le poète chute de la scène… et se retrouve, après deux opérations chirurgicales, pour plusieurs mois immobilisé en centre de rééducation.

3 mois d’été qui devaient le conduire en automobile en Avignon, à Sète, Lodève, Perpignan, Uzeste, Bordeaux… et même en Écosse. Et c’est l’immobile qui prend le pas, immobilité forcée, qui se transforme au fil des jours en disponibilité de l’esprit pour ce nouveau monde à découvrir, à explorer. Le monde du soin, de l’attention à l’autre, du regard bienveillant, un monde qui provoque au retour sur soi, à l’introspection, à simplement se demander ce qu’on a fait de sa vie…

De cette aventure est né un recueil de poèmes, dédié à toutes celles et ceux qui m’ont accompagné cet été particulier dans ce tour du monde intérieur, ce voyage que seuls les aléas de la vie nous accordent… à tous ces patients qui font cadeau du meilleur d’eux-mêmes, le sourire, le regard, le bonjour et qui m’ont appris la patience au jardin de nous-mêmes… à tous les jardiniers de Rocheplane1, ces tuteurs des plantes brisées, tordues, fanées, abîmées, flétries, usées… que nous sommes. Un livre dédié aux infirmières, aides-soignantes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, médecins, et aux soignants précieux que sont les « roses2 ». À vous.

Et puis, c’est l’immersion à l’hiver 2013 dans une ville, Échirolles, au plus près des habitants, de tous âges, à travers différents projets d’écriture.

Explorer ces nœuds de vie où s’entrelacent histoires personnelles et collectives faites de joies et de souffrances, de douceur et de douleur, de blues et d’espérance, de projets réalisés et de miroirs aux alouettes, de la vie qui passe, de gestes machinaux, de rendez-vous et de chemins, de gens que l’on croise, de peines qu’on apprivoise ou que l’on dompte, souvent grâce aux mots d’humanité prononcés par celles et ceux qui sont là, présents au quotidien, nos voisins.

Comprendre, se comprendre dans une ville, sa ville, dans un quartier, son quartier, « son » univers à la fois étrange et familier. Dire l’exception du quotidien.

Contact direction artistique

Yves Béal – 06 70 63 58 07 – E-MAIL

1. Centre de rééducation à St-Martin-d’Hères (38)
2. Agents hôteliers