Les veillées — spectacle

 

 CRÉATION   PARTAGÉE 
Avec Yves B.     Heiko B.     Laurence D.     & Frédérique M.    

Les veillées-spectacles ont lieu chez l'habitant ou dans des structures communales ou associatives. Elles sont écrites par les artistes spécialement pour l'occasion, à partir des anecdotes et souvenirs recueillis préalablement auprès des habitants et des recherches sur les évènements marquants du lieu. Des photos insolites sont également réalisées ; elles seront projetées lors de la soirée.

Cette forme de spectacle a été imaginée, lors de notre résidence sur le territoire de Chautagne (73) suite à des discussions avec des anciens qui décrivaient ces moments comme parmi leurs plus beaux souvenirs.

Des soirées où l'on « gromaillait » les noix, où l'on dé­faisait les maïs, tout en parta­geant les potins du village, où l'on écou­tait le père raconter des his­toires drôles ou les anec­dotes de la jour­née de tra­vail… Des soi­rées lors des­quelles on dégus­tait la tarte aux pom­mes de la mère, accom­pa­gnée par la goutte de gnôle du voisin, tout en écou­tant les poé­sies et chants appris par les enfants de la classe des petits.

Image
Si comme l'a dit un habitant : « C'est certainement l'arrivée de la télévision qui a tué les veillées. », ce type de soirées-spectacles de proximité est une belle manière d’à notre tour, "tuer la télévision"… au moins pour un soir…
La soirée débute par environ un moment de spectacle, 45 à 50 minutes de récit, réflexion et poésie par les artistes… les poèmes se mêlent au récit et sont soutenus par l'accordéon, le discours qui accompagne les photos entrelace habilement sciences et philosophie et étrange le regard porté sur un espace proche.

Puis vient le temps de la parole aux habitants du lieu pour qu'ils continuent le "racontage". La soirée se termine par un repas partagé où se nouent des liens nouveaux.

Image
Avec Yves B.     Heiko B.     Laurence D.     & Frédérique M.    

Les veillées-spectacles ont lieu chez l'habitant ou dans des structures communales ou associatives. Elles sont écrites par les artistes spécialement pour l'occasion, à partir des anecdotes et souvenirs recueillis préalablement auprès des habitants et des recherches sur les évènements marquants du lieu. Des photos insolites sont également réalisées ; elles seront projetées lors de la soirée.

Cette forme de spectacle a été imaginée, lors de notre résidence sur le territoire de Chautagne (73) suite à des discussions avec des anciens qui décrivaient ces moments comme parmi leurs plus beaux souvenirs.

Des soirées où l'on « gromaillait » les noix, où l'on dé­faisait les maïs, tout en parta­geant les potins du village, où l'on écou­tait le père raconter des his­toires drôles ou les anec­dotes de la jour­née de tra­vail… Des soi­rées lors des­quelles on dégus­tait la tarte aux pom­mes de la mère, accom­pa­gnée par la goutte de gnôle du voisin, tout en écou­tant les poé­sies et chants appris par les enfants de la classe des petits.

La soirée débute par environ un moment de spectacle, 45 à 50 minutes de récit, réflexion et poésie par les artistes… les poèmes se mêlent au récit et sont soutenus par l'accordéon, le discours qui accompagne les photos entrelace habilement sciences et philosophie et étrange le regard porté sur un espace proche.

Puis vient le temps de la parole aux habitants du lieu pour qu'ils continuent le "racontage". La soirée se termine par un repas partagé où se nouent des liens nouveaux.

Si comme l'a dit un habitant : « C'est certainement l'arrivée de la télévision qui a tué les veillées. », ce type de soirées-spectacles de proximité est une belle manière d’à notre tour, "tuer la télévision"… au moins pour un soir…