Thonon-les-Bains

 

 RÉSIDENCE 
Résidence d'artistes – Thonon agglomération – du 1er septembre 2019 à fin 2020

Le collectif, en résidence territoriale du 1er septembre 2019 jusqu’à fin 2020 à Thonon agglomération mène plus d'une trentaine de projets en partenariat avec de nombreuses structures de l'Agglomération

Des projets de création partagée

permettant de mobiliser des publics diversifiés dans une démarche méthodologique qui s’appuie sur le pari philosophique du "tous créateurs" :

  • « De la page blanche à la scène » où il s'agit de créer des scènes poétiques à partir de productions individuelles et collectives. Ces scènes sont ensuite présentées par les auteurs lors d’un charivari poétique et musical.
  • « Les yeux sensibles » où il s’agit par la photographie et l’écriture de porter un regard original sur les lieux où l’on réside ou sur son activité professionnel. Les artistes emmènent donc les participant.e.s de la page blanche au vernissage d'exposition.
  • « Les mots sur les murs » où il s'agit de réaliser des textes poétiques destinés à être diffusés dans l'espace public.
  • La réalisation d'un livre d'artiste (en lien avec le projet "Dis-moi dix mots")

Des projets participatifs

  • « Au fil de l’eau : Le plus long poème » où il s’agit de faire produire au plus grand nombre possible de personnes des fragments poétiques, qu’un écrivain se charge de mettre en poème…
  • « Les 2020 voix du Léman » où il s’agit d’un défi écriture lancé à 2020 personnes minimum qui vont écrire "au même moment" à propos de leur ville ou quartier,
  • « Les Expoétiques » où il s’agit de proposer un dispositif d'écriture, en écho à des œuvres exposées dans les musées.
  • « Les clairières de l'autre » : une nouvelle forme de spectacle où les spectateurs sont invités à rencontrer, dans chaque « clairière » du parcours, un.e « autre », qui va, par sa « prestation », apporter des éclairages sur des points à définir à l’avance avec les partenaires.

La diffusion de spectacles

Déambulations participatives, concerts poétiques, veillées,... en particulier auprès de celles et ceux qui ne fréquentent pas les lieux culturels.

Résidence Un euro à l'IGE, Institut Géosciences Environnement, atelier d'écriture
Résidence Un euro ne fait pas le printemps à l'Institut de Géosciences de l’Environnement
Résidence Un euro ne fait pas le printemps à l'Institut de Géosciences de l’Environnement
Résidence Un euro à l'IGE – Institut de Géosciences de l’Environnement, spectacle Heiko Buchholz
Fiche de présentation
Un été à Thonon
Image
Image